Toxicité : le podium des champignons incriminés

Principales espèces de champignons responsables d'intoxications plus ou moins graves survenues en France durant les 8 dernières années.

Agaricus xanthodermus (Agaric jaunissant) arrive en tête, de très loin, des intoxications par champignons sur le sol français.

Cette espèce est habituellement confondue avec le très populaire Agaricus campestris (Rosé des prés ou Agaric champêtre). Ce dernier, réputé bon comestible, ne jaunit pas au frottement, présente un anneau étroit et sa chair ne dégage pas d'odeur désagréable d'encre ou de phénol comme l'Agaric jaunissant.

Chlorophyllum brunneum est la deuxième espèce en nombre d'intoxications. Elle est souvent confondue avec Macrolepiota procera (Lépiote élevée ou Coulemelle) qui présente un anneau double, très épais, un pied nettement chiné et une chair immuable, non rougissante.
Entoloma sinuatum prend la troisième place du podium...

1 Agaricus xanthodermus

Chapeau parfois aplati vers le centre, nettement jaunissant au frottement. Anneau ample, à roue dentée sur la face inférieure. Pied chaussé d'un bulbe irrégulier qui jaunit à la blessure. Chair à odeur d'encre ou de phénol. Vient sur les sols riches, parcs, jardins, taillis. Toxique.

2 Chlorophyllum brunneum

Chapeau à écailles plus sombres que le fond. Anneau simple, un peu épaissi vers l'extérieur. Pied lisse, à base nettement bulbeuse. Chair rougissante à la coupe. Vient dans les lieux rudéralisés, fossés, jardins, détritus, composte...Toxique.

 

3 Entoloma sinuatum

Chapeau finement vergeté. Lames d'abord jaune de buis puis saumonées. Odeur farineuse. Vient sous feuillus. Toxique.

 

4 Omphalotus illudens

Chapeau souvent creusé vers le centre. Lames décurrentes, jaune doré à jaune orangé, habituellement luminescentes. Vient souvent en touffes sur les souches, branches et racines de divers feuillus. Toxique.

 

5 Amanita phalloides

Chapeau jaune verdâtre, gris olivâtre, vert olive. Cuticule ornée de fines fibrilles radiales, généralement sans reste de voile blanc. Lames blanches. Anneau présent. Pied chaussé d'une volve en sac, blanche. Sous feuillus et conifères. Mortel.

6 Rubroboletus satanas

Chapeau gris pâle ou presque blanc. Pores rouge orangé à rouges. Pied souvent trapu ou obèse, nuancé de rose rouge et orné d'un fin réseau au sommet. Chair à odeur souvent désagréable, un peu bleuissante à la coupe. Sous feuillus. Toxique.

 

7 Clitocybe rivulosa

Espèce de taille moyenne.  Chapeau pruineux, blanchâtre, +/- marbré de taches brun rose. Lames à peine pentues. Vient en petites troupes, dans les endroits clairs, les prés et pelouses. Toxique.

 

8 Amanita muscaria

Chapeau orangé à rouge, +/- recouvert de verrues blanches ou jaunes. Lames blanches. Pied blanc à base bulbeuse et ornée de verrues blanches ou jaunes. Présence d'un anneau juponnant. Commun sous feuillus et conifères. Toxique.

 

9 Amanita pantherina

Chapeau brun +/- recouvert de verrues blanc pur. Marge striée. Pied blanc, chaussé d'un bulbe hémisphérique-marginé et souvent surmonté d'un bracelet. Présence d'un anneau. Vient sous feuillus et conifères. Toxique.

 

10 Caloboletus radicans

Chapeau gris pâle à gris beige. Pores jaune olivâtre, fins et bleuissants au toucher. Pied ventru, à base +/- fusIforme ou radicante ; présence d'un fin réseau au sommet. Chair amère, bleuissante. Sous feuillus des endroits clairs. Non comestible.

 

11 Lepiota brunneoincarnata

Petite espèce à chapeau écailleux, brun vineux à brun bistre. Pied orné de guirlandes concolores au chapeau sur la partie inférieure. Vient dans l'herbe des pelouses, les endroits clairs des jardins et des parcs... Mortel.

 

12 Paxillus involutus

Chapeau gris brun, brun ocracé ou brun fauve, à marge longtemps enroulée. Lames décurrentes devenant nettement brun foncé au frottement. Vient surtout sous bouleaux et épicéas. Mortel.